LFI Logo HomeFoto

IFN Glossaire et dictionnaire

Vous trouverez ici un glossaire dans les 3 langues nationales contenant toutes les espèces ligneuses inventoriées par l'IFN et certains termes spécifiques, accompagnés de leur définition (Les mots se détachant sur fond jaune sont couplés à un lien explicatif.)

forêt buissonnante
Surface forestière dont le peuplement déterminant est couvert à plus de deux tiers de buissons. Il s'agit en particulier des forêts d'aulnes verts et de pins rampants, mais aussi des taillis de noisetiers et des boisements similaires.

[D] Gebüschwald
Zu mehr als zwei Dritteln des massgebenden Bestandes mit Sträuchern bedeckte Waldfläche. Als Gebüschwald gelten insbesondere die Grünerlen- und die Legföhrenwälder, aber auch Haselniederwälder und ähnliche Bestockungen, vgl. Anl. LFI S. 37.

[I] arbusteto
Superficie forestale con più di due terzi del popolamento determinante ricoperti da arbusti. Come arbusteti si considerano principalmente le formazioni a drosa, a pino mugo, ma anche i noccioleti e soprassuoli simili.

[E] shrub forest
Forest area where more than two thirds of the reference stand is covered with shrubs. The forests counted as shrub forest are mainly green alder and mountain pine, but hazel and similarly stocked forests may also be counted (see NFI2 Field Manual p. 37).
  • La définition de ces termes se fonde sur les dictionnaires et ouvrages de références suivants:
    CAFS = Notice N° D1, Notions d'aménagement des forêts, 1986
    LdF = Lexikon der Forstbotanik (Schütt et al. 1991)
    SSI = Sanasilva-Inventur WSL. Terminologie im Sanasilva-Bericht 1997 (Brang und Kaennel Dobbertin 1997)
    SAFE = Forsteinrichtungsbegriffe. Schweizerischer Arbeitskreis für Forsteinrichtung (1986). Depuis 2007 Arbeitsgruppe Waldplanung und -management
    TFW = Terminologie Forsteinrichtung/Waldinventur (Bick et al. 1994)
    WBö = Wörterbücher der Biologie. Ökologie (Schäfer und Tischler 1983)
    WT = Waldbauliche Terminologie (Brünig und Mayer 1980)
    Manuel IFN = Manuel d'instruction pour les relevés terrestres 1993-1995 (Stierlin et al. 1994)
  • La dénomination française, allemande et italienne des plantes provient essentiellement du livre "Die häufigsten Waldbäume der Schweiz" et à la "Flora Helvetica".
  • Les appellations anglaises ont été compilées à partir de recherches sur Internet ("swiss web flora", "PLANTS Database" et "Dictionary of Common Names by plantpress.com"). L'écriture et l'abréviation des auteurs sont issus de l"IPNI - The international Plant Names Index".
Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 10.11.2017