LFI Logo HomeFoto

IFN Glossaire et dictionnaire

Vous trouverez ici un glossaire dans les 3 langues nationales contenant toutes les espèces ligneuses inventoriées par l'IFN et certains termes spécifiques, accompagnés de leur définition (Les mots se détachant sur fond jaune sont couplés à un lien explicatif.)

unité d'interprétation (région)
Groupe et présente les données analysées (valeurs cibles) par sous-domaines géographiques de surface connue, comme p. ex. par régions de production ou cantons. Les valeurs des sous-domaines (surfaces) s'additionnent et leur somme équivaut au total du domaine.

[D] Aussageeinheit (Region)
Gruppiert die analysierten Daten (Zielgrösse) in räumliche Teilgebiete mit bekannter Flächengrösse wie z.B. Produktionsregionen oder Kantone. Die Werte dieser einzelnen Teilgebiete (Flächen) lassen sich addieren und ergeben die Summe des Gesamtgebietes.

[I] unità di riferimento (regione)
Regioni o entità politiche della Svizzera alle quali si riferiscono i risultati e le loro indicazioni: Regione di produzione, Regione economica, Regioni di foreste di protezione, Cantoni.

[E] unit of reference (region)
Groups the analyzed data (target value) into spacial subareas with known size such as production regions or cantons. The values of these single subareas can be added to yield the sum of the whole area.
  • La définition de ces termes se fonde sur les dictionnaires et ouvrages de références suivants:
    CAFS = Notice N° D1, Notions d'aménagement des forêts, 1986
    LdF = Lexikon der Forstbotanik (Schütt et al. 1991)
    SSI = Sanasilva-Inventur WSL. Terminologie im Sanasilva-Bericht 1997 (Brang und Kaennel Dobbertin 1997)
    SAFE = Forsteinrichtungsbegriffe. Schweizerischer Arbeitskreis für Forsteinrichtung (1986). Depuis 2007 Arbeitsgruppe Waldplanung und -management
    TFW = Terminologie Forsteinrichtung/Waldinventur (Bick et al. 1994)
    WBö = Wörterbücher der Biologie. Ökologie (Schäfer und Tischler 1983)
    WT = Waldbauliche Terminologie (Brünig und Mayer 1980)
    Manuel IFN = Manuel d'instruction pour les relevés terrestres 1993-1995 (Stierlin et al. 1994)
  • La dénomination française, allemande et italienne des plantes provient essentiellement du livre "Die häufigsten Waldbäume der Schweiz" et à la "Flora Helvetica".
  • Les appellations anglaises ont été compilées à partir de recherches sur Internet ("swiss web flora", "PLANTS Database" et "Dictionary of Common Names by plantpress.com"). L'écriture et l'abréviation des auteurs sont issus de l"IPNI - The international Plant Names Index".
Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 17.10.2017