LFI Logo HomeFoto

IFN Glossaire et dictionnaire

Vous trouverez ici un glossaire dans les 3 langues nationales contenant toutes les espèces ligneuses inventoriées par l'IFN et certains termes spécifiques, accompagnés de leur définition (Les mots se détachant sur fond jaune sont couplés à un lien explicatif.)

surface forestière en permanence non boisée
Surface durablement non boisée d'une largeur maximale de 25 m, comptant comme forêt selon la définition de la forêt, p. ex. chemin forestier, ruisseau, couloir d'avalanches en forêt, autres vides.

[D] Waldfläche, dauernd nicht bestockte
Fläche, die gemäss Walddefinition zur Waldfläche gehört und dauernd nicht bestockt ist, wie z. B. Waldstrasse, Bach, Lawinenzug im Wald, Blösse. Die maximale Ausdehnung einer unbestockten Fläche beträgt 25 m.

[I] superficie forestale perennemente priva di vegetazione
Superficie che ottempera alla definizione di bosco, ma che è priva di soprassuolo in forma permanente, ad es. strade forestali, ruscelli, canaloni da valanghe, radure. La larghezza massima di una superficie perennemente aperta è di 25 m.

[E] forest area, permanently unstocked
Area that is part of the forest area according to the forest definition and permantently unstocked, e.g forest road, stream, avalanche channel, bare ground. The maximum width of an unstocked area is 25 m.
  • La définition de ces termes se fonde sur les dictionnaires et ouvrages de références suivants:
    CAFS = Notice N° D1, Notions d'aménagement des forêts, 1986
    LdF = Lexikon der Forstbotanik (Schütt et al. 1991)
    SSI = Sanasilva-Inventur WSL. Terminologie im Sanasilva-Bericht 1997 (Brang und Kaennel Dobbertin 1997)
    SAFE = Forsteinrichtungsbegriffe. Schweizerischer Arbeitskreis für Forsteinrichtung (1986). Depuis 2007 Arbeitsgruppe Waldplanung und -management
    TFW = Terminologie Forsteinrichtung/Waldinventur (Bick et al. 1994)
    WBö = Wörterbücher der Biologie. Ökologie (Schäfer und Tischler 1983)
    WT = Waldbauliche Terminologie (Brünig und Mayer 1980)
    Manuel IFN = Manuel d'instruction pour les relevés terrestres 1993-1995 (Stierlin et al. 1994)
  • La dénomination française, allemande et italienne des plantes provient essentiellement du livre "Die häufigsten Waldbäume der Schweiz" et à la "Flora Helvetica".
  • Les appellations anglaises ont été compilées à partir de recherches sur Internet ("swiss web flora", "PLANTS Database" et "Dictionary of Common Names by plantpress.com"). L'écriture et l'abréviation des auteurs sont issus de l"IPNI - The international Plant Names Index".
Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 10.11.2017