LFI Logo HomeFoto

Relevé des données

Foto Luftbildinterpretation

Interprète de photos aériennes à sa place de travail: des lunettes polarisantes spéciales permettent de voir les reliefs du modèle numérique en trois dimensions.

Foto Luftbildinterpretation

Définition de la forêt selon les critères de l'Inventaire Forestier National suisse (IFN).

Interprétation des photos aériennes: des procédés à la pointe du progrès

L'interprétation des photos aériennes permet d'obtenir, à meilleur compte qu'un relevé sur le terrain, de nombreuses informations concernant la structure de la forêt. Depuis le second IFN, les données des photos aériennes sont pour cela relevées sur un réseau à mailles de 500 m, ce qui permet de diminuer de moitié le nombre de relevés terrestres.

Grâce à cette densification et au développement de méthodes statistiques spécifiques, les données obtenues pour le volume sur pied, le nombre de tiges et la surface forestière sont aussi précises que celles du premier IFN. Par ailleurs, le nombre d'arbres isolés et la longueur des bosquets et autres boisements linéaires situés hors forêt sont aussi relevés sur les photos aériennes. L'IFN3 innove en utilisant des images digitales couleur, à la place des photos noir et blanc de l'IFN2.

Définition de la forêt selon l'IFN

Forêt ou hors forêt? Les spécialistes répondent à cette question en interprétant les photos aériennes. La définition de la forêt dans l'IFN repose sur trois critères, à savoir, la largeur du boisement, la hauteur dominante des arbres et un degré de recouvrement des houppiers d'au moins 20%.

Il n’y a pas de hauteur dominante minimale pour les afforestations, les rajeunissements, les forêts buissonnnantes et les surfaces forestières temporairement non boisées (p. ex. surfaces de coupes).

Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 17.10.2017