LFI Logo HomeFoto

Comment sont utilisées les données de l'IFN

photo

Les résultats scientifiques de l'IFN et leur interprétation politique font régulièrement l'objet de publications que ce soit sous forme de livres ou autres ouvrages. Le grand public est informé en premier lieu par des contributions et des communiqués de presse destinés aux différents médias (en allemand).

Nous souhaitons que les résultats de l'IFN soient largement utilisés jusque dans les moindres détails. Dans cette optique, l'équipe de l'IFN peut vous fournir des services et prestations en relation avec sa longue expérience et son important fonds de données. La Principauté du Liechtenstein et les cantons de ZH, AR, GR et BE ont déjà procédé à des inventaires régionaux selon la méthode de l'IFN. Les discussions sont en cours pour le canton de Glaris.

Une analyse des effets pour les IFN1 et IFN2 était réalisée en 2001 afin de vérifier l'utilisation faite à ce jour et d'identifier de nouveaux domaines d'application.

Exemples d'application

La base de données de l'IFN est en principe accessible pour répondre à vos interrogations. Plus de 250 mandats d'analyses spécifiques ont été réalisés à ce jour. En voici quelques exemples:

  • Potentiels d'exploitation des bois dans les cantons (Office fédéral des questions conjoncturelles)
  • évaluation des forêts alpines et de leur aptitude à protéger contre les avalanches (SLF/WSL Davos)
  • Données de base pour le calcul des subventions (Direction fédérale des forêts D+F)
  • Répartition et fréquence de certaines essences (Protection de la forêt, WSL)
  • Structure et répartition des taillis et des futaies d'aspect jardiné (EPF Zurich)
  • Possibilités d'emploi de récolteuses en forêt (entrepreneurs forestiers)
  • Données de base pour la planification et le travail de relations publiques (services forestiers cantonaux)
  • Fréquence des peuplements de vieux bois et du bois mort (protection de la nature)
  • Données forestières destinées à des projets et statistiques de portée internationale (CEE/FAO)

Les principaux mandants pour l'analyse des données sont la recherche et l'enseignement (48%), les services forestiers cantonaux (28%), l'administration fédérale (14%), ainsi que les associations nationales (5%) et les organismes internationaux (5%).

Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 10.11.2017