LFI Logo HomeFoto

Bergulme (Ulmus glabra Huds., U. scabra Mill.)

photo

L'orme de montagne est répandu auxétages submontagnard et montagnard. Il fait largement défaut dans les hautes vallées subalpines, comme en Haute-Engadine. Il est assez rare aussi en Valais et au Tessin, où il atteint déjà la limite sud de son aire de répartition. En Suisse, sa présence est très marquée au centre et à l'est des Préalpes et du nord des Alpes ainsi qu'au centre du Jura. Malgré la richesse du rajeunissement, les peuplements d'ormes de montagne régressent constamment; cela est probablement dû à la graphiose, une maladie mortelle.

Deux tiers des ormes de montagne croissent dans des forêts feuillues mixtes; l'autre tiers colonise les forêts résineuses. Cette essence est le plus largement représentée à l'étage montagnard inférieur et occupe pour 98% les zones inférieures à 1200 m d'altitude.

L'orme de montagne a besoin d'un sol très riche en éléments nutritifs et avec une teneur en bases élevée. Il est souvent présent sur les pentes raides ou au pied des versants, mais il évite les pentes rocheuses exposées au sud.
carte

list icon rare (d'après WELTEN et SUTTER 1982)
list icon répandu (d'après WELTEN et SUTTER 1982)
list icon très répandu (présent sur les placettes de l'IFN)

retour | nombre total de tiges, volume totale

Impressum | Rechtliches
letzte Änderungen: 28.11.2016