LFI Logo Home

 

waldspaziergang

La forêt de protection

<<

Ces forêts de mélèzes jaune or du Lötschental sont magnifiques! Pour la plupart elles ne sont vieilles que de quelques décennies et au-dessus, on voit l'ancienne forêt d'épiceas de Wiler, mise à ban autrefois.

Mais au fait, nos forêts de protection sont-elles en meilleur état que par le passé?>>

Promenade en forêt
up

état de la forêt protectrice

Les larges clairières et les arbres à feuilles caduques, comme les mélèzes, diminuent l'effet de proection contre les avalanches. En 1995, 64% au moins des forêts de protection contre les avalanches exerçaient une protection efficace. Les autres avaient des structures encore trop lâches. Dans les 20 dernières années, les forêts de protection sont devenues toujours plus denses et donc plus efficaces.

Promenade en forêtLes forêts trop denses structurées en une seule strate (graphique supérieur) perdent en stabilité et donc courent un risque majeur de subir des dégâts dus au vent ou au poids de la neige. Près de 38% des forêts protectrices ont aujourd'hui une stabilité amoindrie et six autres pour cent présentent une stabilité critique. Grâce à un apport de soins minimaux, le service forestier s'emploie à stabiliser la structure des forêts (graphique inférieur) afin de garantir ou d'améliorer leur effet protecteur à long terme.

© WSL - Auteurs

Promenade en forêt
weiter zurück