LFI Logo HomeFoto

mélèze européen et mélèze du Japon (Larix decidua et Larix kaempferi)

photo

L'abondance du mélèze dans l'espace alpin ne correspond pas à la présence naturelle de cette essence. A la suite des coupes rases d'antan et lors du reboisement des alpages, le mélèze avait élargi son aire de répartition d'un facteur de 5 à 20. Aujourd'hui, abstraction faite des plantations réalisées sur le Plateau, sa présence en Suisse se limite principalement au Valais, aux vallées tessinoises et aux Grisons (Engadine, Münstertal, Poschiavo).

Bien que le mélèze ait une large amplitudeécologique et qu'il soit capable de grandir à toute altitude, près de 4 individus sur 5 (73%) croissent au-dessus de 1400 m, généralement sur des pentes raides. Un apport substantiel de lumière lui est indispensable. À long terme, il est évincé par les essences plus tolérantes à l'ombre, sauf lorsque les avalanches, les tempêtes, les glissements de terrain ou les coupes rases créent des conditions propices à sa régénération.

Source du texte Brändli 1996

page précédente | nombre de tiges, volume

carte de distribution

list iconprésent sur les placettes de l'IFN

Impressum | Aspects juridiques
dernière modification: 10.11.2017